Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Human Brain Project franchit une étape supplémentaire qui lui permet d'aller de l'avant. Son consortium dirigeant et son principal bailleur de fonds, la Commission européenne, ont signé un accord-cadre de partenariat.

Ce texte permet notamment de débloquer les fonds nécessaires pour une période de sept ans et demi. Il définit aussi les bases opérationnelles de ce vaste projet européen de compréhension et de simulation du cerveau humain, ont indiqué vendredi ses responsables.

Le Human Brain Project (HBP), lancé en 2013 et promu par l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), est soutenu par l'Union européenne à hauteur de 1,2 milliard d'euros.

Cette étape met un terme à la crise née en 2014. Des centaines de scientifiques avaient alors signé une lettre ouverte dans laquelle ils critiquaient les orientations prises par la direction du HBP. Un médiateur avait été nommé et ses recommandations avaient conduit à une réforme du projet. Les neurosciences cognitives avaient notamment été remises au coeur du projet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS