Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour les 62 employés de FashionFriends qui perdent leur place, les temps s'annoncent difficiles (archives).

Keystone/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

Swiss Online Shopping, société qui exploite les portails de vente en ligne FashionFriends et Stromberg, supprime finalement 62 postes dans le cadre d'une réorientation. L'entreprise sise à Langenthal (BE) avait évoqué 68 places sur ses 99 dans le pire des scénarios.

Cette réorientation est nécessaire pour pouvoir continuer à exploiter l'entreprise, a-t-elle justifié mercredi dans un communiqué, après avoir "soigneusement analysé la situation durant trois mois". La direction s'efforce d'atténuer les conséquences de cette décision et est en dialogue avec le personnel, précise-t-elle.

Les 62 collaborateurs touchés par la mesure se verront proposer des solutions "justes", notamment dans le soutien pour la recherche d'un nouvel emploi.

Les activités opérationnelles de la plate-forme de mode en ligne FashionFriends en Suisse ne sont pas concernées par cette réorientation et seront poursuivies. Le siège de Swiss Online Shopping sera maintenu à Langenthal, précise encore le communiqué.

Les collaborateurs avaient été informés le 2 juin dernier. En avril, l'entreprise avait changé de propriétaire, passant des mains du groupe de médias zurichois Tamedia à celles de la société de confection allemande Schustermann & Borenstein.

ATS