Le PS de la ville de Zurich a déposé vendredi son initiative populaire pour un nouveau projet de stade de football dont le financement serait purement public. Les citoyens se prononcent le 25 novembre sur un autre projet financé par des investisseurs privés.

L'initiative a récolté 4479 signatures. Les partisans d'un nouveau stade peuvent maintenant tranquillement déposer un "non" dans les urnes le 25 novembre, car une meilleure solution est désormais disponible, a indiqué vendredi le PS de la ville de Zurich.

Le projet du PS prévoit la construction d'un stade entièrement financé par la ville et dont les coûts ne devront pas dépasser 130 millions de francs. La ville ne devra pas couvrir les frais d'entretien du stade. Le texte exige également que des logements abordables soient construits dans un second temps.

Les socialistes de la ville ont décidé en août par 103 voix contre 24 de ne pas soutenir le projet soumis en votation le 25 novembre. Le projet soutenu par l'exécutif rose-vert de la ville prévoit la cession du site du Hardturm à des investisseurs privés pour y construire un stade de 18'500 places et des logements abordables. Il octroie aussi pour 1,2 million de francs par année un droit de superficie pour la construction d'appartements de haut standing dans deux tours de 137 mètres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.