Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Parti socialiste s'oppose à la construction d'un deuxième tube pour le tunnel routier du Gothard, annoncée par le Conseil fédéral. Il dénonce un projet qui va à l'encontre des efforts faits jusqu'ici pour transférer le trafic de la route au rail et qui "viole" ainsi la volonté populaire.

En outre, l'ouverture d'un deuxième tube conduirait inéluctablement à une augmentation du trafic routier, "malgré toutes les promesses du camp bourgeois et du Conseil fédéral". Celui-ci a assuré fin juin que seule une voie serait ouverte à la circulation dans chaque tunnel.

"Il va de soi qu'à peine le second tube inauguré, la pression deviendrait très forte pour qu'on augmente la capacité du Gothard", a indiqué le PS lundi à Berne devant les médias. Le PS estime qu'un deuxième tube ne profiterait pas non plus aux régions environnantes.

Bourse du transit alpin

Le PS compte s'opposer au deuxième tube au Parlement et "utilisera si besoin l'arme du référendum". Le parti ne se contente pas de rejeter le projet routier, il demande de faire des efforts supplémentaires en vue du transfert de la route au rail.

"Les travaux d'assainissement imminents du tunnel actuel sont en fait la meilleure occasion de mettre en fonction une chaussée nationale roulante et une chance de développer vraiment la bourse du transit alpin", selon lui.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS