Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le barrage du Seujet, situé sur le Rhône à Genève en aval de l’ancienne usine des Forces Motrices, a fêté ce week-end ses vingt ans. Plus de 10'000 personnes ont profité des portes ouvertes organisées à cette occasion pour découvrir le fonctionnement de l’ouvrage.

C’est un très beau succès, se réjouit dimanche Eric Schmit en charge de la communication pour les Services industriels de Genève (SIG). La fréquentation était plus importante dimanche : la queue pour la visite s’étendait sur plus de 100 mètres.

Une fois munis de l’indispensable casque, les visiteurs ont pu descendre dans le sous-sol de l’usine hydroélectrique. Au bout d’un long couloir, le public débouchait dans la salle des turbines. Les trappes de deux d’entre elles étaient ouvertes pour admirer la mécanique.

Ce barrage produit 20 GWh par an, ce qui correspond à près de 1% de la consommation du canton. Il sert aussi à réguler le niveau du lac Léman et à moduler le débit du Rhône. Une échelle à poissons de 21 bassins et un passage à castors permettent à la faune de franchir l’obstacle.

Les SIG ont aussi mis en valeur ce week-end les énergies renouvelables et les produits locaux en proposant des ateliers ludiques. Les enfants ont pu construire un cadran solaire, prendre de la hauteur sur une roue népalaise ou encore déguster une fondue au chocolat chauffée par un four solaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS