Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le réchauffement climatique met en danger l'ours polaire

Paris - Le recul de la banquise dans l'Arctique, causé par le réchauffement climatique, peut favoriser des croisements entre ours brun grizzly et ours polaire et conduire à l'extinction de ce dernier. Cette mise en garde est émise par des biologistes dans un article publié ce mercredi.
Un premier "pizzly", blanc maculé de tâches sombres, issu d'un tel croisement avait été découvert en 2006, rappellent ces spécialistes dans la revue scientifique britannique Nature.
En 2010, un autre ours tué par un chasseur avait un héritage génétique issu des deux espèces: une mère hybride et un père ours brun, précisent Brendan Kelly, de l'agence américaine responsable de l'étude de l'océan et de l'atmosphère (NOAA), et deux autres chercheurs.
"La fonte rapide de la banquise arctique met en péril les espèces à cause des croisements et de la perte de leur habitat", notent-ils.
"Lorsque de plus en plus de populations et d'espèces isolées entrent en contact, ils (leurs représentants) vont s'accoupler, des hybrides vont naître, et des espèces rares vont vraisemblablement s'éteindre", ajoutent ces experts dans leur texte - un "commentaire" et non un article scientifique, publié dans Nature.
Mammifères marinsLes mammifères marins peuvent aussi être conduits à des accouplements inter-espèces quand leur environnement se modifie sous l'effet du réchauffement climatique. En 2009, une baleine semblant résulter d'un croisement entre baleine du Pacifique Nord et baleine boréale avait été photographiée dans le Détroit de Béring entre l'Alaska et la Russie.
Il reste moins de 200 baleines franches dans le Pacifique Nord. Cette espèce pourrait rapidement s'éteindre si se multiplient les croisements avec des baleines boréales (ou baleines du Groenland) beaucoup plus nombreuses, préviennent les experts. Des cas d'hybridation ont également été signalés pour différentes espèces de marsouins et de phoques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.