Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le réchauffement climatique pourrait provoquer l'extinction de 20% de l'ensemble des lézards de la planète d'ici 2080. Telles sont les conclusions d'une recherche internationale publiée dans "Science".
La disparition d'une aussi grande partie de ces populations d'animaux aurait probablement des répercussions notables sur la chaîne alimentaire et l'écosystème, soulignent les auteurs de l'étude.
Les lézards sont des proies importantes pour de nombreux oiseaux, des serpents et autres espèces tandis qu'ils sont eux-mêmes des prédateurs d'insectes, expliquent les scientifiques.
La recherche est basée sur une enquête étendue des populations de lézards dans le monde et des effets sur ces derniers de la montée des températures, principalement depuis 1975. Sur la base de ces observations, les scientifiques ont élaboré un modèle permettant d'anticiper le risque d'extinction, expliquent-ils.
Bien que les lézards s'exposent au soleil pour se réchauffer, des températures plus élevées peuvent les forcer à rester à l'ombre, ce qui restreint leur quête de nourriture.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS