Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le rédacteur en chef du "Courrier" Fabio Lo Verso a été démis de ses fonctions, a annoncé le journal. La décision a été prise lors de l'assemblée générale de la Nouvelle association du Courrier, organe où siègent des représentants du personnel et d'associations.
La Nouvelle association du Courrier a notamment reproché à Fabio Lo Verso sa manière de diriger le quotidien. "Elle n'était plus convenable", a expliqué son président Florio Togni. Selon lui, l'enjeu n'a jamais tourné autour du contenu du journal. Les absences pour maladie du rédacteur en chef n'ont pas non plus pesé dans la décision, a-t-il assuré.
Fabio Lo Verso a perdu la confiance du personnel du "Courrier", a poursuivi M.Togni. Le 1er avril, de retour après un congé maladie de plusieurs mois, le rédacteur en chef a été prié de ne plus venir au bureau. La semaine dernière, le comité de la NAC est entré en scène en lui demandant de démissionner de son poste.
Pour M.Lo Verso, toute cette histoire n'est "qu'une mauvaise fable". Selon lui, la rupture de confiance est venue du fait qu'il s'est opposé, contre l'avis de la rédaction, à une réduction de la pagination du journal. Le personnel, qui a beaucoup de pouvoir au sein du quotidien, "n'a pas aimé".
L'ancien rédacteur en chef tire un bilan positif de ses trois années à la tête du plus vieux quotidien de Genève, aujourd'hui fortement ancré à gauche.
L'intérim sera assuré par les deux rédacteurs en chef adjoints, Rachad Armanios et Simon Petite.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS