Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le géant Internet américain Alphabet, ex-Google, a annoncé mardi une relance de son réseau social Google+. Il est désormais "plus simple" et "centré sur les intérêts" de ses utilisateurs.

Dans un message sur son site Internet, le groupe dit vouloir privilégier deux grandes fonctions: les "communautés", qui depuis fin 2012 permettent de rassembler des gens ayant un intérêt partagé et qui d'après lui totalisent 1,2 million de nouveaux membres chaque jour, et les "collections", lancées il y a cinq mois et proposant à un utilisateur de réunir ses publications autour d'un thème particulier pour plus facilement les partager.

"Ce sont les espaces sur Google+ où les gens du monde entier passent du temps à découvrir et à partager des choses qu'ils aiment. Donc, nous avons réimaginé Google+ pour les aider à le faire", commente le groupe.

Rival de Facebook

La nouvelle version est également conçue pour que les contenus se chargent plus vite et soient agréables à consulter sur des écrans de n'importe quelle taille, y compris mobiles.

Google+ avait été lancé en juin 2011 comme un rival de Facebook, mais il a beaucoup moins séduit les internautes que son modèle.

Signe d'une révision à la baisse de ses ambitions, le géant Internet avait annoncé cet été qu'il allait renoncer à imposer Google+ comme identité de connexion pour toute une série d'autres services en ligne, à commencer par le site de vidéos YouTube.

Le groupe avait dit à l'époque vouloir rendre son réseau social "plus ciblé", et en retirer "des fonctionnalités qui ne sont pas essentielles".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS