Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le rêve d'une improbable victoire en Coupe Stanley pour le Las Vegas de Luca Sbisa prend forme. Les Golden Knights ont enlevé le premier match de la finale qui les oppose à Washington.

Sur sa glace, Las Vegas s'est imposé 6-4 grâce aux deux réussites du Tchèque Tomas Nosek, auteur du 5-4 à la 50e et du 6-4 dans la cage vide à 3 secondes de la sirène. Las Vegas tentera de faire le break mercredi lors de l'acte II qui se déroulera toujours dans le Nevada.

Washington aurait pu arracher la prolongation si Lars Eller n'avait pas galvaudé une occasion en or quelques secondes avant le dernière réussite de Nosek. Le Danois n'a pas su contrôler la rondelle alors que le but de Marc-André Fleury était grand ouvert. Mais la défaite des Capitals est due à leur fragilité défensive. Ils n'avaient plus concédé autant de buts depuis 29 rencontres, soit le 18 mars et une défaite 6-3 contre Philadelphia.

Au sein d'une formation qui a vu le Français Pierre-Edouard Bellemare être crédité d'un bilan de +3 au sein de la quatrième ligne, Luca Sbisa a bénéficié d'un temps de jeu de 17'15''. Le défenseur zougois, qui a rendu un bilan de -1, n'a pas été toujours son avantage dans cet acte I où il était presque interdit de défendre.

Auteur de 24 arrêts, Marc-André Fleury, si souvent décisif cette saison, a, ainsi, témoigné d'une extrême nervosité. Heureusement pour le Québécois, ses attaquants ont réussi une performance de choix pour que la magie opère une fois de plus dans la ville du jeu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS