Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les démographes tablent sur un taux de 1,6 enfant par femme pour les générations nées après 1973 (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Le nombre d'enfants par femme en Allemagne, pays à la population vieillissante, est reparti à la hausse. "Un retournement de tendance" se marque pour la première fois depuis 35 ans, selon des statistiques officielles publiées vendredi.

"Le recul du taux de fécondité est stoppé", a assuré Martin Bujard, chercheur du BiB, cité dans un communiqué. "Sur la base de ces chiffres, on peut même parler de retournement de tendance", a-t-il ajouté.

Le taux de fécondité des femmes nées en 1973 s'élève à 1,56 enfant alors que celui des femmes nées en 1968 était de 1,49 enfant. Ce taux représentait un plus bas historique, selon les données de l'Institut fédéral pour la recherche démographique (BiB) de Wiesbaden (ouest).

Les démographes tablent même sur un taux de "presque 1,6 enfant par femme" pour les générations nées après 1973.

Seuil de renouvellement à 2,1

Avec 1,47 enfant par femme tous âges confondus en 2014, l'Allemagne connaît l'un des taux de fécondité les plus bas d'Europe. Seuls les pays du sud de l'Union européenne font encore moins bien, selon Eurostat.

Malgré ce mieux en Allemagne, le niveau de fécondité reste largement sous le seuil de renouvellement des populations qui est de 2,1 enfants par femme.

L'Allemagne a tenté ces dernières années de mener une politique familiale incitant les couples à avoir des enfants, en augmentant le nombre de places en crèche ou en créant un congé parental concernant aussi les pères.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS