Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les hommes poursuivent plus souvent leur trajectoire délinquante une fois leur majorité atteinte (image symbolique).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Un quart des délinquants juvéniles est à nouveau condamné à l'âge adulte, selon une étude de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiée lundi. Les hommes sont plus enclins à retomber dans la criminalité.

L'OFS a suivi un groupe de 6649 mineurs suisses nés en Suisse en 1992. Ceux-ci ont commis une infraction au code pénal, à la loi sur la circulation routière ou à la lois sur les stupéfiants. Quelque 1664 personnes (25%) ont été à nouveau condamnées entre 18 et 23 ans.

Les mineurs condamnés entre 15 et 17 ans sont plus fréquemment recondamnés à l'âge adulte. Ces résultats sont toutefois à considérer avec prudence, selon l'OFS, qui n'a pas pu éliminer certains biais méthodologiques.

Plus d'hommes

L'étude a également montré que, à l'âge adulte, le taux de récidive chez les hommes était quatre fois plus important que chez les femmes, 31% contre 8%. Parmi les mineurs condamnés, les garçons sont aussi "surreprésentés", écrit l'OFS. Près d'un délinquant juvénile sur quatre (73%) est un garçon. Les filles représentent 27% des mineurs condamnés.

Le nombre de jugements rendus par un tribunal pour mineurs influence également le taux de récidive. Plus il est élevé, plus la rechute est probable. Pour un mineur condamné à quatre reprises ou plus le taux de récidive est de 64%. En revanche, un jeune qui n'a été condamné qu'une seule fois s'éloignera de la criminalité dans 80% des cas.

Route et stupéfiants

Le taux de rechute dépend également en partie de la gravité des infractions. Les mineurs qui n'ont commis que des contraventions sont moins enclins à la récidive (19%) que ceux ayant commis des crimes ou des délits (29%).

De plus, la diversité des infractions rend la récidive plus probable. L'OFS a constaté que la rechute était plus importante en cas de délinquance routière et de trafic de stupéfiants qu'en cas d'infraction au code pénal.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS