Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le roi du Tonga Siaosi Tupou V est mort dimanche dans un hôpital de de Hong Kong à l'âge de 63 ans. Il avait été hospitalisé d'urgence quelques heures plus tôt. Sa mort a été confirmée par le premier ministre de l'archipel, Lord Tu'Ivakano, dans un communiqué diffusé par la radio nationale.

Siaosi Tupou V avait été officiellement intronisé en juillet 2008, succédant à son père Taufa'ahau Tupou IV, mort le 11 septembre 2006 à l'âge de 88 ans. En novembre 2010, les premières élections démocratiques au Tonga avaient été organisées sous la houlette du roi, un ardent défenseur des réformes démocratiques.

Le monarque, qui n'était pas marié, avait fait ses études primaires en Suisse, puis avait été admis à l'Université d'Oxford et à l'Académie royale de Sandhurst en Angleterre. Son frère, le prince héritier Tupouto'a Lavaka, devrait lui succéder à la tête du royaume. Il était présent à l'hôpital juste avant la mort du roi.

Dernier royaume du Pacifique sud, l'archipel du Tonga, peuplé de 115 000 habitants, est situé à 2000 km au nord-est de la Nouvelle-Zélande.

Le couronnement de Siaosi Tupou V, 23e roi d'une dynastie fondée au XVIIe siècle, qui avait été à l'origine prévu pour août 2007, avait été reporté d'un an en raison des émeutes qui avaient secoué l'archipel en novembre 2006.

Les pillages qui avaient suivi une manifestation en faveur d'un assouplissement du pouvoir monarchique avaient provoqué la destruction d'une grande partie du centre des affaires de Nuku'alofa, la capitale, et la mort de huit personnes.

ATS