Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a porté le nouveau salaire minimum mensuel à 177'507 bolivars.

Keystone/EPA EFE/MIRAFLORES/MIRAFLORES HANDOUT

(sda-ats)

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé mercredi une hausse de 30% du salaire minimum mensuel. Il l'a porté à l'équivalent de 4,30 dollars (à peu près autant en francs suisses) au taux de change sur le marché noir, dans un contexte d'inflation galopante.

Le nouveau salaire minimum mensuel à compter du 1er novembre est de 177'507 bolivars, contre 136'544 bolivars lors de l'augmentation précédente en septembre. La hausse est valable tant pour le secteur privé que pour le secteur public.

Le système des changes au Venezuela, fortement subventionné, permet d'avoir un dollar pour dix bolivars. Mais la grande majorité de la population ne peut acheter la monnaie américaine qu'au marché noir où elle cote 41'290 bolivars, selon le site internet DolarToday.

Nicolas Maduro a également annoncé la mise en circulation d'un nouvelle billet de 100'000 bolivars, qui représente plus de deux semaines du nouveau salaire minimum.

L'augmentation des salaires est accompagnée d'une hausse des tickets-repas, ce qui porte le salaire total 456'507 bolivars par mois, soit un peu plus de onze dollars au marché noir.

"Face aux attaques spéculatives des ennemis (...), nous protégerons les salaires, qui sont la recette de la révolution, jusqu'à ce que nous puissions atteindre un nouvel équilibre dans une nouvelle économie", a déclaré M. Maduro lors d'une émission de télévision.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS