Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon va se rendre dimanche en Birmanie pour encourager le processus de démocratisation du régime. Durant sa visite de trois jours, il rencontrera notamment le président Thein Sein et l'opposante Aung San Suu Kyi.

Il a estimé que le pays se trouvait à un "moment crucial dans sa transition" et qu'il fallait que la communauté internationale se tienne à ses côtés. Le diplomate sud-coréen s'est rendu deux fois par le passé en Birmanie.

Ban Ki-moon a salué la décision prise par l'Union européenne de suspendre les sanctions politiques et économiques contre le pays, à l'exception de l'embargo sur les armes.

Mais signe de la tension dans le pays asiatique, le siège au Parlement de l'opposante Aung San Suu Kyi est resté vide à l'ouverture des travaux parlementaires lundi, en raison d'une controverse sur les termes de la prestation de serment des nouveaux élus.

ATS