Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le secteur principal de la construction en Suisse a enregistré un chiffre d'affaires record l'an dernier. La branche a vu ses ventes progresser de 1,2% à 20,1 milliards de francs, mais estime avoir dépassé son zénith.

La croissance est due surtout aux affaires réalisées pendant le premier semestre, caractérisé par un temps doux, relève la Société suisse des entrepreneurs (SSE) dans son enquête trimestrielle. La branche a subi un recul de 7% au 4e trimestre à 5,1 milliards de francs.

Les entrées de commandes ont progressé en 2014 de 3,7%, mais ont quasiment stagné (+0,8%) durant la période octobre-décembre. A fin 2014, les réserves de travail étaient inférieures de 4%. "L'activité de construction a dépassé son zénith", écrit l'association faîtière.

Dans le logement, l'activité a enregistré une hausse de 2,3% au 4e trimestre. Les chiffres d'affaires affichent une croissance de 6,6% pour l'ensemble de l'année grâce aux bonnes conditions météo au premier semestre.

Perspectives assombries

Les commandes ont toutefois diminué de 10,5% au 4e trimestre. Les perspectives dans le logement se sont "sensiblement assombries", constate la SSE. Les réserves de travail du secteur étaient en recul de 11,1% à la fin de l'année.

Dans le génie civil, les chiffres d'affaires ont fléchi l'an dernier de 5,3%. Sur le seul quatrième trimestre, ils accusent un repli 17,1%. La SSE n'accorde cependant pas trop d'importance à ce résultat, "car les chiffres recensés dans ce secteur sont soumis à de fortes variations, compte tenu de quelques gros projets en voie d'achèvement".

De leur côté, les constructions pour l'économie ont réalisé une excellente performance. Les chiffres d'affaires se sont accrus de 14,4% au 4e trimestre. A fin 2014, les réserves de travail étaient supérieures de 5,5%.

Fin d'un cycle

Un important volume de bâtiments administratifs est en construction, fait remarquer la SSE. Cette tendance ne devrait pas se maintenir à moyen terme, car l'offre en surfaces de bureaux est "pléthorique" dans certaines régions, selon la faîtière.

La SSE estime qu'un long cycle de croissance s'est achevé dans la construction. Elle en veut pour preuve le fait que les projets pour le premier trimestre 2015 sont inférieurs de 12,6% à leur niveau de 2014. A fin 2014, la branche employait 73'500 personnes à plein temps, dont plus de la moitié d'étrangers (53,3%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS