Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le SMI a terminé vendredi sur un gain de 0,34% à 9034,57 points (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La Bourse suisse a fini sur une note modérément positive vendredi, soutenue par les poids lourds pharma. Les données trimestrielles de JPMorgan et Wells Fargo ont plombé les valeurs bancaires, alors que celles de Citigroup n'ont pas eu d'effet.

Le SMI a terminé sur un gain de 0,34% à 9034,57 points. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice phare de SIX a gagné 1,7%. Le SLI a fini vendredi en hausse de 0,29% à 1433,90 points et le SPI a gagné 0,37% à 10'278,86 points. Sur les trente valeurs vedettes, 18 ont progressé, dix ont reculé et ABB et Aryzta ont fini stable.

Roche (+1,2% à 245,90 francs) a fini dans le haut du tableau. Des courtiers ont relevé que le bon de jouissance est de nouveau sollicité par des investisseurs institutionnels depuis qu'il a franchi la barre des 240 francs, relèvent des courtiers tout en soulignant que le titre avait souffert ces derniers jours des ventes à découvert.

Novartis (+0,3%) a aussi soutenu l'indice après un relèvement d'objectif de cours par Berenberg, qui a confirmé "hold", relevant que le groupe a surpris en bien avec trois études en juin. Nestlé (+0,2%) est en revanche resté en retrait.

Résultats de Swatch attendus

Clariant (+1,7%), Sika (+1,3), Lonza (+1,1%), Lindt (+0,8%) et Givaudan (+2,4%, meilleure performance du jour) ont aussi fait mieux que la moyenne. Goldman Sachs a revu à la hausse l'objectif de cours de Clariant et Givaudan. Sonova a communiqué la démission du directeur e-marketing Franz Petermann.

Richemont (+0,4%) a annoncé la démission de son directeur en charge de la division horlogère, du marketing et du numérique Georges Kern. L'ex-directeur général d'IWC avait été nommé à ce poste en novembre dernier lors de la réorganisation de la direction de Richemont.

Swatch (-0,5%) devrait publier ses résultats semestriels dans les prochains jours.

Julius Baer lanterne rouge

SGS (-0,04%) publiera ses résultats semestriels lundi. Les analystes tablaient sur une stabilité de la croissance organique sur un an. "Life", "Transport" et "Certification" devraient avoir réalisé de solides performances.

Aux bancaires, Julius Baer (-1,1%) a fini lanterne rouge. Credit Suisse (-0,8%) et UBS (-0,1%) ont fini rouge après les chiffres des banques américaines.

Les assurances Swiss Re (-0,3%) et Bâloise (-0,5%) font aussi partie des gros perdants du jour.

Swissquote en recul

Sur le marché élargi, EMS-Chemie (+0,5%) a généré une nouvelle fois de la croissance au premier semestre, malgré des marges opérationnelles en très légère baisse.

Dormakaba (+1,3%) a annoncé en matinée la reprise du canadien Skyfold, spécialisé dans les cloisons, pour 80 millions de francs. La société sera intégrée à la division Movable Walls, qui devrait ainsi atteindre la masse critique nécessaire, a expliqué la société basée à Rümlang.

Schlatter (+7,5%) a également publié son rapport intermédiaire, avec une nette amélioration du résultat opérationnel et du bénéfice net.

En revanche, Swissquote (-1,3%) a cédé du terrain après avoir lancé des investissements en bitcoins.

ATS