Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse (SIX) a clôturé la séance de mardi sur une note légèrement positive tout comme la veille (archives).

KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT

(sda-ats)

La Bourse suisse est restée dans la zone positive mardi. L'indice de ses principales valeurs, le Swiss Market Index (SMI), a terminé la séance en hausse de 0,29%, à 8449,19 points.

Le SLI a gagné 0,33% à 1333,13 points. Le SPI s'est amélioré de 0,26% à 9198,87 points.

La séance a été marquée par le lancement de la saison des résultats, avec le chiffre d'affaires de Sika. Ce dernier a plutôt déçu les investisseurs, le 4e trimestre étant resté en deçà des attentes. Les valeurs bancaires ont perdu un peu de terrain.

A New York, Wall Street évoluait sans tendance en début de séance, sans moteur dans l'attente d'indicateurs économiques et de l'ouverture de la saison des résultats d'entreprises plus tard dans la semaine. Les investisseurs semblent aussi impatients de voir quelle sera la tonalité imprimée par la publication des résultats de plusieurs grandes banques vendredi.

Sur les trente valeurs vedettes, seize ont avancé, quinze reculé et Clariant est resté inchangé. Meilleure performance du jour, Richemont (+4,0%), qui publiera des chiffres trimestriels jeudi, a profité d'un relèvement de recommandation par Morgan Stanley. Swatch (+2,8%) a suivi son concurrent à quelques encablures.

Parmi les perdants, les bancaires Credit Suisse (-0,1%) et UBS (-0,1%) cédaient du terrain, probablement en raison de prises de bénéfices. Dans le contexte de l'augmentation de capital de l'italien Unicredit, entamée cette semaine, les investisseurs se montrent prudents.

Sika (-0,3%) a revendiqué une croissance organique de près de 5% en 2016 et anticipe des gains encore jamais réalisés jusqu'ici. Syngenta a reculé de 0,2%. Dans le cadre de l'acquisition par le chinois ChemChina, les deux sociétés ont fourni des garanties aux autorités de la concurrence de l'Union européenne afin d'obtenir un feu vert au processus de fusion en cours.

Goldman Sachs a maintenu sa recommandation pour Swisscom (-0,9% à 461,90 CHF) à "sell". Les poids lourds défensifs évoluaient diversement: les pharma Novartis (+0,5%) et Roche (+0,6%) ont soutenu l'indice, alors que Nestlé (-0,5%) l'a freiné.

Au niveau du marché élargi, Evolva (-23,7%) a annoncé attendre un chiffre d'affaires plus faible que prévu par le marché. Lifewatch (-1,6%) a annoncé la veille vouloir se retirer du marché de la surveillance du temps de coagulation du sang.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS