Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef de l'armée nord-coréenne Ri Myong-su, à droite sur le cliché, aurait été remplacé, selon une source américaine (archives).

KEYSTONE/EPA YNA/YONHAP

(sda-ats)

Les trois plus hauts gradés de l'état-major nord-coréen ont été limogés et remplacés, selon une source américaine. Ce remaniement intervient en pleins préparatifs du sommet du 12 juin entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

La source américaine, qui s'exprimait dimanche sous le sceau de l'anonymat, commentait une dépêche de l'agence de presse sud-coréenne Yonhap qui faisait état de rumeurs évoquant le remplacement des trois militaires.

Selon Yonhap, les trois hommes limogés sont Pak Yong-sik chargé de diriger la défense, Ri Myong-su, chef de l'armée populaire et Kim Jong-gak, directeur du bureau politique de l'armée populaire.

Développement économique

Citant un responsable des services secrets, l'agence sud-coréenne affirme que No Kwang-chol, premier vice-ministre des forces armées populaires, a remplacé Pak Yong-sik à la direction de la défense tandis que Ri Myong-su a été remplacé par son adjoint, Ri Yong-gil.

Les ministères sud-coréens de l'unification et de la défense ont refusé de commenter ces informations. Selon Yonhap, les trois promus sont plus jeunes que leur prédécesseurs, en particulier Ri Yong-gil, qui a 21 ans de moins que Ri Myong-su.

"Cela veut dire deux choses: Kim Jong-un consolide son pouvoir et le parti au pouvoir et l'armée travaillent de plus en plus étroitement pour oeuvrer au développement économique", estime Yang Moo-ji, qui enseigne à l'université des études nord-coréennes à Séoul. "Ils sont jeunes, mais ils sont compétents", a-t-il ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS