Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Lune s'éclipse totalement cette nuit. Mais la météo complique un peu la donne. Il faudra se situer en montagne ou en Valais pour être sûr de ne pas rater le spectacle.

La formation de bancs de stratus est encore incertaine, explique dimanche à l'ats Olivier Codeluppi, météorologue à MétéoSuisse. Mais si ces nuages bas s'invitent, il faudra être à plus de 1500 mètres pour observer l'astre prendre une belle couleur rouge.

La lune ne produit pas sa propre lumière mais la reçoit du soleil. Lundi, entre 4h11 et 5h23 l'astre de la nuit sera parfaitement aligné avec celui du jour et la Terre. Il disparaîtra, privé des rayons du soleil, pour réapparaître teinté de rouge, d'où son nom de "lune de sang".

Cerise sur le gâteau, la Lune sera à son point le plus proche de notre planète, son périgée, et sera donc particulièrement grosse et brillante dans le ciel d'où le nom de "super lune". Le satellite tourne autour de la Terre non pas en cercle mais le long d'une sorte d'ovale, s'éloignant et se rapprochant constamment de notre planète.

La combinaison de l'éclipse totale et de la "super lune" est un phénomène rare qu'on ne reverra pas avant 2033.

ATS