Le Sporting Portugal et le Betis Séville se sont qualifiés pour les 16es de finale de l'Europa League jeudi. Le Red Bull Salzbourg, Fenerbahce et le Zenit Saint-Pétersbourg se joignent à eux.

Dans le groupe du Sporting, tout est dit. En s'imposant 6-1 à Qarabag, les Portugais ont rejoint Arsenal, déjà assuré de sa présence au printemps. Avec Stephan Lichtsteiner titulaire, les Gunners ont battu 3-0 les Ukrainiens de Poltava.

S'il n'y a pas eu de surprise durant cette soirée, l'AC Milan (sans Rodriguez) n'est pas passé loin d'être le dindon de la farce. Menés 2-1 à San Siro par les Luxembourgeois de Dudelange, les rossoneri n'ont réussi qu'à inverser la tendance que dans la dernière demi-heure. Ils s'imposent 5-2, mais leur qualification n'est pas assurée.

Dans leur groupe, le Betis Séville a lui composté son ticket en battant 1-0 l'Olympiakos. Le Milan a trois points d'avance sur les Grecs, mais les deux équipes auront une finale à jouer lors de la dernière journée au Pirée.

Défait 1-0 dans le "derby Red Bull" par Salzbourg, le Leipzig de Yvon Mvogo se retrouve sur la mauvaise voie. Il compte trois points de retard sur le Celtic Glasgow à une journée de la fin. Dans le groupe C, le Zenit Saint-Pétersbourg sera en revanche en 16es de finale. Même issue pour le Fenerbahce, malgré un petit 0-0 contre le Dinamo Zagreb.

Le FC Séville, leader de la Liga, devra encore patienter avant d'obtenir sa qualification. Le club espagnol a perdu 1-0 à Liège contre le Standard dans un groupe J très serré.

Déjà qualifié, Eintracht Francfort, avec Gelson Fernandes, s'est fait plaisir en laminant Marseille 4-0 grâce à un doublé de Jovic et à deux autogoals. Finaliste en mai, l'OM n'a pris qu'un point en cinq matches cet automne...

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.