Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le premier des deux pans du rideau de la Ligue de diamant s'est tiré à Zurich dans un stade plein (25'000 personnes) et avec de bonnes performances compte tenu des circonstances.

Le sprint jamaïcain a fait fort en enlevant le 200 m dames par Elaine Thompson, le 100 m hommes avec Asafa Powell et le relais 4x100 m dames.

Les lionnes ont rugi sur un 200 m de haute tenue. Elaine Thompson, titrée à Rio, est parvenue à souffler la victoire à Dafne Schippers pour s'imposer avec un centième d'avance en 21''85. Allyson Felix a pris la 3e place en 22''02. Moins bien partie que la Néerlandaise, Thompson n'a jamais rien lâché après le virage. Dans les derniers mètres, Schippers, soudainement moins déliée dans sa foulée, a fléchi et la Jamaïcaine a pu casser pour arracher la victoire.

Impressionnante en cette fin de saison, Elaine Thompson confirme qu'elle est bien la reine du sprint. La protégée de Stephen Francis donne en plus le sentiment d'avoir une belle marge de progression. "Ce fut une longue saison et je vis encore courir à Bruxelles, a-t-elle précisé. Je n'ai pas encore pu aller en Jamaïque et je me languis de pouvoir rentrer à la maison." Du côté suisse, Mujinga Kambundji n'a pu se servir du public et a terminé 8e en 23''00. Thompson a encore pris part au relais 4x100 m qui a écrasé la course en 41''65.

Même avec un plateau plus maigre que d'habitude, le 100 m messieurs reste une course à part. Celle où les spectateurs retiennent leur souffle et où les mouches se refusent même à voler. Un 100 m qui a permis à Asafa Powell de descendre sous les 10 secondes pour la 98e fois de sa carrière (9''94)! Le Jamaïcain n'a jamais été inquiété sur la ligne droite et s'est imposé devant le Sud-Africain Akani Simbine et l'Ivoirien Ben Youssef Meité.

Moins impressionnante qu'à Athletissima, Kendra Harrison s'est tout de même adjugé le 100 m haies en 12''63. L'Américaine en a profité pour discuter du 400 m haies, qui pourrait à nouveau la tenter à l'avenir.

Invincible Caster Semenya. La Sud-Africaine n'a pas failli sur le 800 m, l'emportant en 1'56''44 devant Francine Niyonsaba et Margaret Wambui pour un podium identique à celui de Rio. Gestionnaire du début à la fin, Semenya a contrôlé la course en alliant maîtrise tactique et puissance dans la dernière ligne droite. Toujours en filigrane des Jeux, la perche masculine a livré un verdict de parité: Sam Kendricks et Renaud Lavillenie ont terminé premiers ex aequo avec 5m90. Le Français rayonnait d'avoir raflé un 7e diamant (victoire au général de la discipline) au terme de la 7e saison de la Ligue de diamant. Un sans-faute épatant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS