Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Grand prix du roman de l'Académie française a été décerné jeudi à Joël Dicker pour "La vérité sur l'affaire Harry Quebert", a annoncé la prestigieuse institution sur son site internet. Le jeune écrivain genevois de 27 ans est aussi en lice pour le Goncourt et l'Interrallié, attribués en novembre.

Le lauréat, l'un des plus jeunes jamais couronnés, a été choisi par les académiciens au premier tour par 13 voix contre six à Gwenaëlle Aubry, auteur de "Partages" (Mercure de France) et une à Jérôme Ferrari pour "Le sermon sur la chute de Rome" (Actes Sud).

Son livre, roman noir de près de 700 pages, est nourri d'une réflexion sur l'Amérique d'aujourd'hui, la littérature, la justice et les médias.

Les droits de "La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert" (Fallois), vendu déjà à plus de 35.000 exemplaires, ont aussi été achetés par nombre d'éditeurs étrangers à la Foire du livre de Francfort, rendez-vous mondial de l'édition.

"Le rêve de n'importe quel écrivain"

"C'est incroyable ce prix, c'est le rêve de n'importe quel écrivain", s'est exclamé l'auteur genevois. "Aujourd'hui, je me sens un peu écrivain mais j'ai encore beaucoup de choses à prouver", a-t-il ajouté.

Joël Dicker est né à Genève le 16 juin 1985 dans une famille originaire de France et de Russie. Belle tête bien faite, diplômé en droit de l'Université de Genève en 2010, il s'était lancé dès 2008-2009 dans un premier roman, "Les derniers jours de nos pères".

Vladimir Dimitrjevic, directeur de l'Age d'Homme, à Lausanne, propose en 2010 de le publier. Mais il se tue dans un accident en juin de la même année. Le roman paraîtra finalement en janvier 2012.

Etés en Nouvelle-Angleterre

Mais une envie titille Joël Dicker de longue date: écrire un gros roman américain. Il connaît bien l'Amérique. Enfant, il a passé tous ses étés en Nouvelle-Angleterre, puis a traversé le Québec et le Maine à vélo, avant de sillonner les Etats-Unis jusqu'en Alaska.

En mai 2012, après deux années d'efforts, "La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert" est achevé: "j'ai beaucoup travaillé", dira-t-il.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS