Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef d'orchestre suisse Philippe Jordan, directeur musical de l'Opéra de Paris, sera aussi à partir de la saison 2014/2015 le nouveau directeur musical de l'Orchestre symphonique de Vienne. Cette formation est la seconde de la capitale autrichienne après le prestigieux Orchestre philharmonique.

La nomination du jeune chef d'orchestre, qui aura 37 ans le 18 octobre, a été annoncée mercredi en sa présence par le maire adjoint chargé de la culture, Andreas Mailath-Pokorny, ainsi que les président et directeur des Wiener Symphoniker, Rudolf Streicher et Johannes Neubert.

Philippe Jordan remplacera l'Italien Fabio Luisi, dont le contrat expire à la fin de la saison 2012/13, ce qui implique que les Wiener Symphoniker seront sans directeur musical en 2013/14, situation pas exceptionnelle sur la scène internationale des orchestres en raison de la planification sur le long terme.

Fabio Luisi assumera lui dès la prochaine saison la responsabilité de directeur musical du Metropolitan Opera (MET) de New York. Il sera lui en 2013/2014 à la tête de l'Orchestre symphonique de Vienne comme chef invité.

Suggestion

Philippe Jordan, qui déclare sur son site internet que "le silence est la plus belle des musiques, la plus puissante et la plus agréable", avait entamé sa coopération avec l'Orchestre symphonique de Vienne dès 2004.

Après des prestations en octobre à la Scala de Milan ("Le Chevalier à la Rose" de Richard Strauss) et à l'Opéra de Paris ("La Force du Destin", de Giuseppe Verdi), Philippe Jordan dirigera les Wiener Symphoniker le 30 décembre dans la 9e symphonie de Ludwig van Beethoven.

Fils du maestro et ancien directeur de l'Orchestre de la Suisse Romande (OSR) Armin Jordan, décédé en 2006, Philippe Jordan est considéré comme l'un des chefs les plus doués de sa génération. Musicien précoce, il a étudié le piano et le violon et acquis une solide connaissance de la voix en chantant dans les rangs des Petits chanteurs de Zurich, sa ville natale.

ATS