Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Suisse de 24 ans porté disparu depuis plusieurs mois aux Philippines a été retrouvé mort lundi, a indiqué mardi la police cantonale zurichoise. Il a été tué par balles le jour de sa disparition le 22 septembre dans la capitale Manille, a indiqué sa famille sur Facebook.

La police cantonale a précisé avoir été informée du décès du jeune homme par les autorités philippines. Danni Härry, porte-parole de la famille de la victime, a indiqué que ses proches étaient très choqués. "Ils espéraient jusqu'ici revoir leur fils vivant", a-t-il ajouté.

Priorité maximale

La famille remercie toutes les personnes, en Suisse et sur place, qui ont participé à l'organisation des recherches, a ajouté M. Härry. Les autorités helvétiques s'étaient également engagées: cette affaire est traitée "au niveau de priorité maximal", avait indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Le jeune homme de Brüttisellen (ZH) était porté disparu depuis le 22 septembre. Il assistait à des cours d'anglais depuis début août à Quezon City, près de Manille.

Intenses recherches

La nuit de sa disparition, il devait aller chercher un ami en voiture, lui avait écrit par SMS: "Je suis dans une voiture blanche avec des amis - j'arrive bientôt". Depuis, aucune nouvelle de lui n'est parvenue à quiconque.

La famille avait mis sur pieds mi-décembre une campagne afin d'intensifier les recherches du Suisse. Son père avait lancé, à Manille, un appel à l'aide à la population philippine lors d'une conférence de presse.

Des affiches avaient été posées et des milliers d'affichettes distribuées à Manille et dans d'autres villes du pays. Un site Internet avait été créé, et la famille avait promis une récompense jusqu'à 200'000 pesos (4230 francs) pour toute information sur cette affaire.

ATS