Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les raisons du meurtre de Winznau (SO) ne sont pas encore connues.

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Le suspect du meurtre survenu lundi après-midi à Winznau (SO) a avoué les faits. Il s'agit d'un Italien âgé de 38 ans. Le Ministère public soleurois a ouvert une enquête pénale contre lui. L'homme avait été rapidement arrêté après avoir tué sa victime par balles.

Les enquêteurs doivent encore élucider les circonstances et les motifs du crime, a indiqué mardi à l'ats le Ministère public soleurois. L'autorité d'enquête n'a pas souhaité divulguer d'information sur l'identité de la victime pour l'instant et ce, pour des raisons tactiques.

Selon les premiers indices, il n'y a pas d'autres suspects impliqués dans ce meurtre. Dans un premier temps, la police avait affirmé être à la recherche d'autres personnes. Selon divers témoignages relayés par les médias, deux individus auraient été vus après les coups de feu quittant la maison où se sont déroulés les faits. Ils ne seraient toutefois pas impliqués dans le crime, d'après le Ministère public.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS