Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le syndicaliste d'Unia Genève Murad Akincilar, arrêté en Turquie il y a huit mois, a été libéré par un tribunal d'Istanbul. Accusé d'appartenance à une organisation terroriste, l'intellectuel pourra ainsi assister libre à son procès agendé le 26 juin.
Murad Akincilar a comparu devant l'équivalent genevois de la Chambre d'accusation, a expliqué le secrétaire central d'Unia Jacques Robert, qui a assisté à l'audience. Le juge devait se prononcer sur la remise en liberté du syndicaliste avant la tenue du procès du défenseur des droits de l'homme.
Outre M. Robert, une dizaine de personnes venues de Suisse se sont rendues à Istanbul pour suivre les débats. La délégation de soutien était emmenée par le conseiller administratif et ancien maire de Genève Rémy Pagani. Le consul général de Suisse à Istanbul était également présent.
Le procureur a lui-même demandé la libération de Murad Akincilar, a déclaré M.Robert. Selon le syndicaliste genevois, le dossier constitué par la justice turque "est vide". L'intellectuel a été arrêté car la police avait trouvé "une de ses empreintes digitales sur une revue découverte dans un appartement".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS