Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le syndicat Syna veut obtenir une augmentation des vacances dans toutes les branches professionnelles. Lors des prochaines négociations salariales et conventionnelles, il va exiger que les employeurs tiennent les promesses faites lors de la campagne sur l'initiative "six semaines de vacances pour tous".

Dans un communiqué publié à l'issue de son assemblée des délégués à Olten (SO), Syna demande également une nouvelle fois au Parlement fédéral de relever d'une semaine au moins le droit minimum légal aux vacances et de le fixer à cinq semaines.

"Si l'économie suisse se porte relativement bien malgré la crise européenne, le mérite en revient pour une grande part à une main-d'oeuvre fiable et dévouée", écrit le syndicat. Et de rappeler que, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), "nous travaillons neuf minutes de plus par semaine depuis 2006".

Revenant sur l'année écoulée, Syna se félicite d'avoir pu stopper l'érosion de ses effectifs. Une légère augmentation du nombre de personnes syndiquées auprès de Syna a même été enregistrée, écrit-il.

ATS