Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dès la rentrée prochaine, écoliers et collégiens français devront faire sans téléphone portable (image symbolique).

KEYSTONE/EPA/YOAN VALAT

(sda-ats)

Dès la rentrée prochaine, les élèves français devront faire sans téléphone portable dans les écoles et collèges. Le Parlement français a définitivement adopté lundi une proposition de loi allant dans ce sens. Le texte émane de La République en marche (LaRem).

Les députés de la majorité présidentielle et du centre ont voté en faveur du texte, lors du vote définitif à l'Assemblée nationale, chambre basse du Parlement, tandis que droite et gauche se sont abstenues. L'opposition critique "une opération de communication", de "l'affichage politique", "une loi de circonstance" qui "ne va rien changer".

La proposition de loi interdit l'usage de tout objet connecté (portable, tablette, montre...), dans les écoles et collèges, établissements scolaires dont les élèves en France ont jusqu'à 14-15 ans. Le texte concrétise une promesse de compagne du président français Emmanuel Macron.

Exceptions prévues

Il y aura des exceptions "pour des usages pédagogiques", laissées à l'appréciation de chaque établissement dans son règlement intérieur, ou pour les enfants handicapés. Les activités liées à l'enseignement mais aussi à l'extérieur, comme le sport, seront aussi concernées.

Les lycées auront, eux, la possibilité, mais pas l'obligation, d'interdire les portables et autres objets connectés, totalement ou partiellement.

Le Code français de l'éducation interdit, depuis une loi de 2010, les portables "durant toute activité d'enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS