Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le tabagisme a atteint une proportion "épidémique" chez les jeunes Américains, ouvrant ainsi la voie à une addiction de toute une vie. La directrice générale de la santé aux Etats-Unis lance cette mise en garde dans un premier rapport consacré à ce phénomène chez les jeunes depuis 1994.

Un lycéen sur quatre fume régulièrement des cigarettes. Compte tenu de la faible proportion de fumeurs de cette tranche d'âge capables de renoncer au tabac, environ 80% d'entre deux continueront de s'adonner au tabac une fois adultes.

"Aujourd'hui, plus de 600'000 collégiens et plus de trois millions de lycéens fument. Nous ne voulons pas que nos enfants commencent maintenant une pratique à laquelle ils seront par la suite incapables de renoncer", estime le Dr Regina Benjamin, "Surgeon General", dans ce document qui détaille l'ampleur du phénomène et ses conséquences sur la santé.

Avant 18 ans

On estime qu'environ 3800 enfants par jour goûtent leur première cigarette. Neuf jeunes Américains sur dix qui fument aujourd'hui ont commencé avant leurs 18 ans.

Quelque 99% de tous les premiers fumeurs sont passés à l'acte avant 26 ans, exposant ainsi la jeunesse aux conséquences néfastes à long terme pour la santé comme les maladies pulmonaires et cardiaques. D'après le rapport, fumer tue plus de 1200 personnes par jour aux Etats-Unis.

Le document critique par ailleurs les cigarettiers pour leur "ciblage" des jeunes. Il affirme que les fabricants de tabac dépensent plus d'un million de dollars par heure en opérations de marketing et de promotion du tabac.

ATS