Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les taux d’aptitude au service militaire peuvent fortement varier d'un canton à l’autre: de 83,3 à 55,8% (archives).

Keystone/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Le taux d'aptitude au service militaire ou à la protection civile est resté stable l'année dernière, à 78,8%. Sur les 36'538 conscrits évalués dans les centres de recrutement, 24'982 ont été déclarés aptes au service militaire et 3803 à la protection civile.

Selon les chiffres publiés jeudi par le Département fédéral de la défense (DDPS), 21,2% des conscrits ont été déclarés médicalement inaptes. Par rapport à l'année 2016, le nombre de conscrits aptes au service militaire a augmenté de 2,1%, alors que le nombre de ceux qui ont été déclarés aptes à servir dans la protection civile a diminué de 1,7%.

L'année dernière, 406 femmes se sont présentées volontairement au recrutement. Pour 341 d'entre elles, une décision définitive est tombée: 280 ont été déclarées aptes au service militaire, 16 aptes à la protection civile, et 45 inaptes pour des raisons médicales.

Les taux d’aptitude au service militaire peuvent fortement varier d'un canton à l’autre. Ils oscillent 83,3 et 55,8%. "Tous les conscrits ont subi le contrôle de sécurité relatif aux personnes", déclare le DDPS, précisant que 368 déclarations de risque ont été prononcées. Soit autant que l'année précédente.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS