Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le taux de chômage est passé en mars sous la barre des 3% (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le marché du travail en Suisse poursuit sa détente. Le taux de chômage a nettement reculé en mars, de 0,3 point par rapport à février, à 2,9%, soit son plus bas niveau depuis trois ans et demi.

A fin mars, 130'413 personnes étaient inscrites au chômage auprès des offices régionaux de placement (ORP), soit 13'517 de moins que le mois précédent. Par rapport à mars 2017, le chômage a reculé de 21'867 personnes (-14,4%), a indiqué le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) lundi dans un communiqué.

Outre les éléments conjoncturels et saisonniers, des adaptations techniques dans l'enregistrement des chômeurs ont également contribué à la baisse. Environ 4000 chômeurs sont touchés par ces modifications, selon les estimations du SECO.

La saisie manuelle de la situation professionnelle a été remplacée par un classement automatique. A cause de ce changement, quelque 14'000 personnes considérées comme étant au chômage étaient comptabilisées dans la catégorie des demandeurs d'emploi qui ne sont pas au chômage au mois de mars. A l'inverse, environ 10'000 demandeurs d'emploi sont passés du statut de non-chômeur à celui de chômeur.

Embellie généralisée

Le taux de chômage n'avait plus glissé sous la barre des 3% depuis le mois d'octobre 2014. En termes désaisonnalisés, le coefficient est resté stable à 2,9%.

L'ensemble des demandeurs d'emplois inscrits se chiffre à 201'119 personnes, soit 7498 de moins que le mois précédent et 16'129 de moins qu'en mars 2017. Outre les chômeurs, la catégorie rassemble les individus se trouvant en situation de gain intermédiaire ou bénéficiant d'une formation. Le nombre de places vacantes annoncés aux ORP a pour sa part augmenté de 106 en mars, passant à 13'228.

L'embellie est généralisée. Le chômage des jeunes (15-24 ans) a diminué de 2240 personnes (-14,2%), à 13'551. Le taux de cette catégorie d'âge a reculé de 0,4 point à 2,5%. Le nombre de chômeurs de 50 ans et plus a lui baissé de 2483 personnes (-6,3%), à 36'639 pour un taux de 2,7% (-0,2 point).

Taux le plus élevé à Neuchâtel

Le chômage a reculé dans l'ensemble des cantons romands au mois de mars. Neuchâtel reste le canton le plus touché par le phénomène avec un taux de 5,3%, en baisse de 0,2 point par rapport à février. Le Valais affiche la baisse la plus sensible, de 0,6 point à 3,5%. Vaud présente un taux de 4,1%, en repli de 0,5 point par rapport au mois précédent.

Le taux de chômage s'élève à 4,9% à Genève (-0,3 point) et à 4% dans le Jura (-0,4 point). Quant au canton de Fribourg, il affiche un taux identique à la moyenne nationale, à 2,9% (-0,2 point).

La Tessin a également connu une sensible embellie, le coefficient diminuant de 0,6 point à 3,1%. Zurich présente un taux de 3% (-0,5 point) et Berne de 2,1% (-0,3 point). Uri et Nidwald affichent le taux le plus bas de Suisse à seulement 1%. Le taux de chômage en Suisse alémanique s'élève à 2,5%, alors qu'il atteint 4% en Suisse romande et au Tessin.

Conjoncture favorable

Le Secrétariat d'Etat à l'économie précise dans son relevé mensuel que le chômage partiel a touché en janvier, dernier mois pour lequel la statistique est disponible, 1941 personnes, soit 582 (+42,8%) de plus que le mois précédent.

Selon les données provisoires fournies par les caisses de chômage, 3565 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage en janvier. Elles n'apparaîtront ainsi plus dans la statistique.

La situation conjoncturelle favorable devrait continuer de rejaillir sur le marché du travail. Le chômage est en régression constante depuis l'été 2016. Le SECO table sur un taux de chômage de 2,9% cette année et de 2,8% en 2019, selon ses dernières prévisions publiées fin mars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS