Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le taux de chômage en Suisse a augmenté en janvier de 0,1 point par rapport au mois précédent à 3,4%. Il a suivi cette tendance dans la plupart des cantons romands, sauf à Genève, qui affiche une amélioration avec une baisse de 0,2 point par rapport à décembre à 5,5%.

A fin janvier, 134'317 personnes étaient inscrites au chômage auprès des offices régionaux de placement. Le taux de chômage poursuit ainsi sa hausse entamée à l'automne. En septembre, le taux atteignait 2,8%. Le nombre de chômeurs présente néanmoins en janvier une baisse de 14'467 (-9,7%) par rapport à la même période de l'an passé, a indiqué mercredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Dégradation à Fribourg

Vaud (5,5%), Neuchâtel (5%), Jura (3,6%) et Tessin (5,3%) présentent chacun une augmentation de 0,2 point, selon les données publiées mercredi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Le taux est resté stable en Valais à 5,3%.

Fribourg montre la plus forte dégradation avec une hausse de 0,3 point. Avec un taux de 3,2%, il reste cependant le seul canton de Suisse romande à afficher un taux inférieur à la moyenne nationale (3,4%).

A Berne, le taux de chômage est resté inchangé à 2,3%. A Zurich, il s'inscrit à 3,3%, en hausse de 0,1 point par rapport à décembre.

Plus de chômeurs jeunes

Le chômage des jeunes a augmenté de 559 personnes (+3%) par rapport à décembre, passant à 19'417 personnes. Comparé au même mois de l'année précédente, il a diminué de 3033 personnes.

L'ensemble des demandeurs d'emplois inscrits se chiffre quant à lui à 187'417 personnes, soit 1711 de plus que le mois précédent, mais 23'499 (-11,1%) de moins qu'en janvier 2011.

ATS