Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le marché du travail en Suisse demeure étonnamment robuste. Le taux de chômage a diminué en mars à 3,2%, contre 3,4% en février. A la fin du mois, 126'392 personnes étaient inscrites au chômage, soit une baisse de 6762 (-5,1%).

Par rapport au même mois de l'année dernière, le chômage a baissé de 8513 personnes (-6,3%), a indiqué mardi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) dans sa statistique mensuelle.

Le nombre de chômeurs baisse traditionnellement en mars grâce à la reprise saisonnière dans la construction. Cette année, il présente toutefois également une baisse hors effets saisonniers de 1165 par rapport à février.

Détérioration attendue

Le SECO prévoit une légère détérioration du marché du travail pour la suite de l'année en raison de la force du franc et de la conjoncture en Europe. Les experts de la Confédération tablent sur un taux de chômage annuel de 3,4%.

Toutes les branches, y compris les services financiers, ont enregistré une embellie durant le mois sous revue. Le chômage des jeunes (15-24 ans) a lui reflué de 1630 personnes (-8,5%) pour passer à 17'450.

Par rapport à mars 2011, il a diminué de 1875 personnes (-9,7%). Le taux de chômage dans cette catégorie d'âge atteint 3,2%, soit le même niveau que le taux global.

Baisse dans les cantons romands

L'ensemble des demandeurs d'emplois inscrits se chiffre à 180'912 personnes, soit 6403 de moins qu'en février et 16'925 de moins qu'il y a un an, précise le SECO. Le nombre de places vacantes annoncées aux Offices régionaux de placement (ORP) a pour sa part reculé de 541, à 17'862.

Le taux de chômage a baissé dans tous les cantons romands en mars. Seul Fribourg affiche cependant un taux inférieur à la moyenne nationale à 2,8%, en repli de 0,4 point par rapport à février.

L'Arc lémanique demeure le plus touché par le phénomène. Le taux de chômage atteint 5,3% dans le canton de Genève et 5,2% dans le canton de Vaud, selon les données du SECO. Les deux présentent une baisse de 0,2 point.

ATS