Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le marché du travail suisse se stabilise. En juin, le taux de chômage s'est établi à 2,7%, comme en mai, selon la nouvelle base de calcul du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Il suit la même tendance dans les cantons romands.

114'868 personnes étaient inscrites auprès des offices régionaux de placement, soit 3992 de moins que le mois précédent, a indiqué le SECO lundi dans un communiqué.

Par rapport à juin 2011, le chômage a augmenté de 4490 personnes, soit 4,1% de plus sur un an, a précisé le SECO. A l'époque, et selon le nouveau recensement, le taux de chômage se situait à 2,6%.

Baisse en Valais

Certains cantons enregistrent même une baisse. Le Valais passe ainsi à 2,8% contre 3,1% en mai. Genève reste le canton au plus fort taux de chômage de Suisse, avec 4,8%, un résultat stable sur un mois. Neuchâtel suit avec un pourcentage de 4,4% (-0,1), puis le canton de Vaud avec 4,3% (-0,1). Le Jura s'est maintenu à 2,9% et Fribourg à 2,1%. Le canton de Berne a enregistré de son côté un taux de 1,8% en juin (-0,1).

Du côté des autres cantons, Nidwald est celui qui connaît le plus faible taux de chômage de Suisse, avec 0,7%. Zurich affiche 2,8% (-0,1) et le Tessin 3,8% (-0,1).

Dans la tranche d'âge des 15 à 24 ans, le chômage a baissé de 4,7% comparé à mai, à 14'789. Il a en revanche augmenté de 6,1% par rapport à juin 2011.

Nouvelle base

L'ensemble des demandeurs d'emplois s'élevait à 166'437 personnes (-2,5% sur un mois et +0,4% sur un an). Le nombre de places vacantes annoncées aux ORP a augmenté de 241 en juin, à 17'493.

Désormais, le taux de chômage est établi sur le nombre de personnes actives du recensement de 2010 et non plus celui de 2000. En dix ans, ce nombre est passé de 3,9 millions à 4,3 millions de personnes. Sans cette adaptation, le taux de chômage serait de 2,9% pour le mois de juin et de 3% pour celui de mai.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS