Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'assainissement de la Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (CPEG) passe, selon le gouvernement genevois, par une recapitalisation immédiate de l'institution à hauteur de 4,7 milliards de francs (photo symbolique).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Le Conseil d'Etat genevois a présenté mercredi son projet d'assainissement de la Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (CPEG), qui compte 70'000 assurés. Il prévoit une recapitalisation de 4,8 milliards de francs et le passage à la primauté des cotisations.

L'assainissement de la CPEG est un enjeu majeur pour Genève, a relevé devant les médias le président du gouvernement François Longchamp. La solution avancée par le gouvernement a l'avantage, selon lui, d'être durable et de régler le problème structurel qui affecte l'institution de prévoyance depuis sa création.

Si rien n'est entrepris, le comité de la CPEG devra trancher dans le vif, sous la pression de l'autorité fédérale de surveillance qui doit donner son approbation à la poursuite des activités. Les rentes baisseront de 10%, a averti M. Longchamp. Les conséquences sociales et économiques pour le canton de Genève seraient énormes.

Le comité de la CPEG a préavisé favorablement le projet de loi du gouvernement. Le Grand Conseil va désormais l'examiner dans le détail et le peuple devra selon toutes vraisemblances donner son avis. "Nous sommes encore dans les délais, mais nous n'avons une marge considérable", a insisté M. Longchamp.

D'ici au 30 juin 2018, des mesures d'assainissement de la CPEG devront être adoptées, de façon à ce que la réforme puisse entrer en vigueur début 2019. La recapitalisation de 4,8 milliards de francs de la caisse devra lui permettre de garantir 80% de ses engagements auprès de ses assurés. Un taux que la loi fédérale exige pour 2052.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS