Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les chenilles peuvent poser problème dans la plaine de Magadino, en raison des nombreuses cultures agricoles (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Des habitants de la plaine de Magadino (TI) font état d'une invasion de chenilles ces derniers jours. Des milliers de spécimens rampent sur les routes et dans les jardins. Mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter, selon les experts.

La noctuelle à point blanc (Mythimna unipuncta) n'est pas venimeuse, a précisé à l'ats Luigi Colombi, du service tessinois de protection des plantes. Il revenait sur une information des sites tio.ch et de 20 Minuten.

Selon M. Colombi, les chenilles apparaissent en grand nombre environ tous les dix ans. Les dernières invasions au Tessin remontent à 1997 et à 2007.

Les insectes peuvent poser problème dans cette région, en tout cas cet automne, en raison des nombreuses cultures agricoles. La chenille vient d'Amérique du Sud; elle est donc très sensible au froid. "Même l'hiver doux du Tessin ne permet pas à la noctuelle de survivre", affirme l'expert.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS