Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gouvernement tessinois veut doper l'économie en injectant 40 millions de francs d'argent public sur quatre ans. Le tourisme, les régions de montagne mais aussi les PME en seront les bénéficiaires si le parlement donne son aval, en janvier vraisemblablement.

La plus grande part du gâteau, 27 millions de francs, est destinée au projet "Gotthard 2020" auquel le Tessin participe avec les cantons d'Uri, Grisons et Valais. Devraient en profiter les sports d'hiver, le cyclotourisme et le trafic régional intercantonal, ce dernier projet étant cofinancé par la Confédération, a précisé à l'ats le directeur de la division économie au Département cantonal de l'économie et des finances, Stefano Rizzi.

En matière de tourisme, le gouvernement veut rendre le Tessin concurrentiel malgré le franc fort. Pour y parvenir, il envisage notamment une meilleure collaboration entre les différentes unités régionales de promotion touristique. Il s'agit aussi de mieux utiliser les effets de synergie qu'offrent des mega-projets dans les régions voisines, à l'instar du complexe hôtelier d'Andermatt (UR).

Le tourisme est étroitement lié au deuxième axe de développement, celui des régions de montagne. Les habitants de ces dernières doivent pouvoir trouver une source de revenus auprès des touristes. A condition de les garder en leur offrant ce qu'ils recherchent. Or le Tessin ne manque pas de potentiel.

Et le Département de l'économie de citer les projets d'installations de sports d'hiver autour de la nouvelle patinoire du HC Ambri Piotta, en Léventine. Ou une meilleure mise en valeur, éventuellement par un soutien à leur rénovation, des fameuses et typiques "rustici", ces cabanes en bois traditionnelles.

Les PME aussi

Les petites et moyennes entreprises (PME) bénéficieront quant à elles du crédit via le financement de mesures de formation continue. Le Conseil d'Etat vise en particulier les domaines de l'analyse des données et de l'impression 3D. Un de ses objectifs est notamment de faire revenir au bercail des Tessinois hautement qualifiés, selon Stefano Rizzi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS