Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Tessinois Daniele Finzi Pasca reçoit l'Anneau Hans Reinhart 2012, la plus haute récompense du théâtre suisse. Ce metteur en scène, auteur, chorégraphe et clown de 47 ans qui s'est imposé à l'étranger est récompensé pour "ses spectacles universels capables de parler directement à l'âme humaine".

"A la fois ironique et mélancolique", son théâtre "fait sans cesse renaître la faculté d'émerveillement de l'enfant qui est en nous", écrit lundi la Société suisse du théâtre, qui décerne cette distinction depuis 1957 avec le soutien de l'Office fédéral de la culture (OFC).

Cirque

Né en 1964 à Lugano, Daniele Finzi Pasca s'est initié très jeune au monde du cirque. En 1983, il part travailler en Inde sur un projet d'aide à des malades en phase terminale, une expérience qui sera décisive dans son développement artistique.

A son retour en Suisse, il fonde le théâtre Sunil avec son frère Marco et avec la musicienne et chorégraphe Maria Bonzanigo. Il élabore avec eux une vision de la clownerie, de la danse et du jeu et une technique théâtrale qu'ils baptisent "théâtre de la caresse".

Cirque du Soleil

Daniele Finzi Pasca a monté une vingtaine de spectacles pour le Teatro Sunil. Son spectacle "Icare" a été joué plus de 700 fois dans le monde entier au cours des vingt dernières années.

En 2005, Daniele Finzi Pasca écrit et dirige "Corteo" pour le Cirque du Soleil. L'année suivante, il crée et réalise la cérémonie de clôture des jeux Olympiques d'hiver de Turin.

En 2009, Daniele Finzi Pasca s'essaie à la mise en scène d'opéra avec "L'Amour de loin" pour l'English National Opera de Londres. En 2011, "Aida" réalisé pour le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg lui vaut la nomination de meilleure mise en scène et de meilleure production lyrique russe de l'année. Il fonde cette même année la Compagnia Finzi Pasca.

ATS