Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'homme soupçonné d'avoir tiré un coup de feu mercredi à Tavannes (BE) dans le bâtiment de l'administration communale reste en détention. Ce Suisse âgé de 19 ans a "globalement" admis les faits, a annoncé jeudi le Ministère public du Jura bernois-Seeland.

Personne n'avait été blessé lors de cette agression. Le fusil saisi dans les locaux du service social de Tavannes est l'arme utilisée par l'auteur présumé de ce coup de feu.

Fusil de chasse

Durant ses premières auditions par la procureure, ce jeune homme a admis avoir pénétré dans l'Hôtel de Ville mercredi vers 16h15 avant de tirer un coup de feu à l'aide d'un fusil de chasse alors qu'il se trouvait seul dans la cage d'escalier. Il est ensuite entré dans les locaux du service social puis s'est enfermé dans un des bureaux.

Les forces d'intervention de la police cantonale bernoise dépêchées sur les lieux lui ont ordonné de se rendre alors qu'il se trouvait dans la pièce avec une employée. Il s'est rendu sans opposer de résistance.

Le tribunal des mesures de contrainte devra se prononcer sur la mise en détention préventive demandée par le Ministère public régional.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS