Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Simon Yates (Orica) a fait coup double lors de la 4e étape du Tour de Romandie entre Domdidier et Leysin. Le Britannique a battu Richie Porte au sprint et s'est emparé du maillot jaune.

On s'attendait à un numéro de Chris Froome, c'est un autre Britannique qui s'est mis en évidence dans les Alpes vaudoises. Simon Yates est sorti dans les derniers pourcentages du col du Pillon pour finalement s'imposer à Leysin. Le coureur de 24 ans né à Bury a superbement résisté au retour canon de Richie Porte. L'un des deux leaders de la BMC a porté une attaque impressionnante dans la montée finale pour reprendre tous les échappés sauf un Simon Yates qui s'est accroché.

Peut-être que Richie Porte a laissé la victoire à Yates en prévision du contre-la-montre de dimanche dans les rues de Lausanne où l'Australien semble favori. Mais Porte compte tout de même 19 secondes de retard sur Yates, mais attention au Slovène Primoz Roglic, 5e à 53 secondes de Yates.

Froome lâché

Quid de Chris Froome? Eh bien le triple vainqueur du Tour de France n'avait tout simplement pas les jambes. Dès les premiers virages de la montée sur Leysin, le leader de la Sky a lâché en même temps que le Colombien Carlos Betancur.

Avant le début des hostilités dans la montée du Pillon, cinq coureurs ont longtemps occupé la tête de la course. Seul le Français Mickaël Chérel a réussi à se maintenir à l'avant de la course. Le coureur d'AG2R a cependant eu l'intelligence d'attendre le groupe de poursuivants qui s'est formé dans la descente du Pillon sous l'impulsion du futur vainqueur de l'étape, Simon Yates.

Les Suisses ont joué les équipiers sur cette étape-reine. Michael Albasini a tenté quelque chose au début de la montée du Pillon, mais le Thurgovien s'est vite aperçu qu'il n'irait pas loin. Sébastien Reichenbach a terminé 23e et meilleur Suisse à 1'03.

Dimanche à l'occasion de la 5e et dernière étape, les coureurs se lanceront sur les routes lausannoises pour un contre-la-montre individuel de 17,88 kilomètres. Un circuit menant du Musée Olympique à Ouchy jusqu'à Bellerive en passant par le parcours d'A Travers Lausanne. Il faudra donc passer par le Petit-Chêne et ses 15%, la Mercerie et ses 17% avant une dernière montée sur Sauvabelin. Après un passage autour du Stade de la Pontaise, il sera temps de redescendre sur Bellerive.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS