Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le registre européen des données des passagers aériens, dit "PNR", a été adopté facilement jeudi en commission au Parlement européen. Cette validation ouvre la voie à une adoption en séance plénière début 2016 pour ce nouvel outil de lutte contre le terrorisme.

La commission des libertés civiles du Parlement européen a largement donné son feu vert (38 voix pour, 19 contre, 2 abstentions) à un compromis trouvé avec les Etats membres de l'UE, au terme d'un bras de fer de plusieurs années. Si elle est adoptée par les députés européens en plénière, la directive "PNR" (Passenger Name Record, en anglais,) devra ensuite être transposée dans les deux ans dans les différents Etats membres.

Les données "PNR" désignent les informations fournies par les passagers aux transporteurs aériens (itinéraire, coordonnées ou encore moyens de paiement). Les compagnies aériennes auront l'obligation de les transférer aux Etats membres concernés par un vol, lesquels devront ensuite les partager avec les autres.

L'objectif est de pouvoir identifier des personnes n'ayant pas forcément de lien connu avec le terrorisme, mais dont l'analyse des données pourraient suggérer leur implication et déclencher des enquêtes.

Le texte avait été proposé en 2011 par la Commission européenne. Les négociations entre le Parlement et le Conseil de l'UE (Etat membres) ont été laborieuses, les eurodéputés exigeant notamment des garanties sur la protection des données à caractère personnel recueillies.

L'un des points les plus délicats concernait la durée pendant laquelle les données transmises par les transporteurs aériens aux Etats membres pourront être conservées sans "masquage" des éléments permettant d'identifier les voyageurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS