Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Real Madrid a rejeté sur Manchester United la faute de l'échec du transfert du gardien de but David De Gea.

Il reproche au club anglais d'avoir transmis trop tard les documents nécessaires, reçus deux minutes après la clôture du mercato.

Ce retard a fait échouer non seulement le transfert de l'Espagnol De Gea vers Madrid, mais aussi celui du Costaricain Keylor Navas vers Manchester.

Le Real Madrid affirme dans un communiqué que Manchester a "introduit à minuit les données concernant le transfert de David De Gea, mais pas celles concernant celui de Keylor Navas", dans le Système de régulation des transferts (TMS en anglais) qu'utilise la FIFA pour valider les transactions. Manchester a remis "simultanément au Real les contrats de transfert signés", selon le club ibérique.

"Le Real Madrid reçoit cette documentation à 00h02 et tente d'accéder au TMS mais le système est déjà fermé", a ajouté le club, pour justifier le couac. Ayant eu droit mardi aux quolibets des médias espagnols jugeant l'affaire "ridicule", le Real Madrid assure avoir fait "tout ce qui était nécessaire" pour mener à bien ces transferts.

Le Real dit être parvenu rapidement à un accord avec Manchester sur ces transferts, mais assure que les négociations avec Keylor Navas ont pris du retard. "Manchester United est parvenu à un accord final avec les représentants de Keylor Navas à 23h53 et c'est à ce moment-là que les documents ont été remis au joueur pour être signés", a-t-il rapporté.

Malgré ce retard, le club madrilène a décidé d'envoyer les documents à la Ligue de football professionnelle espagnole, en évoquant "l'éventualité d'un recours contentieux" concernant le transfert de De Gea.

Jusqu'à lundi, il semblait convenu entre les deux clubs que l'Espagnol De Gea rejoindrait le Real Madrid pour une somme proche de 30 millions d'euros, tandis que le portier costaricien Keylor Navas ferait le chemin inverse pour 10 à 15 millions.

Si le transfert n'était au bout du compte pas validé, De Gea resterait joueur de Manchester United malgré le bras de fer qui l'a opposé depuis un mois à l'entraîneur Louis van Gaal, lequel n'a pas hésité à le mettre à l'écart de l'équipe.

De son côté, Navas pourrait rester le gardien no 1 du Real Madrid après le départ cet été de l'emblématique capitaine Iker Casillas au FC Porto.

ATS