Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le tunnel ferroviaire du Gothard sera achevé plus tôt que prévu

Berne - Le nouveau tunnel ferroviaire du Gothard, le plus long du monde, pourrait être achevé une année plus tôt que prévu. Alors que cette avance ouvrirait la porte au passage des trains dans l'ouvrage fin 2016 déjà, il n'est pas certain que les CFF décident de l'exploiter aussi tôt.
"Nous avons été informés des possibles changements de délais", a indiqué à l'ATS le porte-parole de l'ex-régie Alessandro Malfanti, revenant sur une information de la "NZZ am Sonntag". Les CFF sont régulièrement en contact avec le maître d'ouvrage Alptransit Gotthard (ATG) et l'Office fédéral des transports (OFT). Il est néanmoins trop tôt pour prendre une décision, a précisé M. Malfanti.
L'ouverture anticipée du tunnel entraînerait pour la compagnie ferroviaire toutes sortes de conséquences. Il faudrait notamment augmenter plus tôt que prévu la capacité des voies de raccordement à la NLFA.
Du côté d'ATG, des vérifications sont en cours en vue d'une éventuelle remise précoce de l'ouvrage aux CFF, a précisé le patron de l'entreprise, Renzo Simoni. Selon lui, il serait envisageable d'ouvrir le tunnel en 2016. L'entreprise prépare actuellement un rapport sur une accélération du projet et les conséquences en matière de coûts, de déroulement des travaux et de mise en service.
Ce document "sera envoyé en début de semaine prochaine à l'OFT", a souligné M. Simoni. Mais il manque encore le feu vert d'un acteur important, à savoir le consortium Transtec. Si ce dernier refuse l'ouverture anticipée, elle tombera à l'eau, a assuré le patron d'ATG. Et d'estimer à 50% les chances d'un tel feu vert.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.