Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le typhon Trami: au moins quatre morts et une centaine de blessés

Les Japonais ont eu de la peine à se déplacer lundi après les dégâts provoqués sur les infrastructures par un typhon pendant le week-end.

Keystone/EPA JIJI PRESS/JIJI PRESS

(sda-ats)

Le puissant typhon Trami, qui a balayé lors du week-end une grande partie du Japon, a fait au moins quatre morts, plus de 120 blessés. Un chaos dans les transports s'en est suivi, en particulier lundi matin à Tokyo.

Ce 24e cyclone de l'année en Asie a déversé sur l'archipel des pluies torrentielles et provoqué de violentes rafales de vent allant jusqu'à 216 km/h. Quatre personnes ont trouvé la mort et une a été portée disparue, selon l'agence Kyodo citant les autorités locales.

Selon les autorités locales et la police, l'un des morts a été emporté par un glissement de terrain à Tottori (ouest) et un autre par la crue d'une rivière à Yamanashi, localité située au pied du mont Fuji.

Trafic ferroviaire et aérien perturbé

Le typhon était reparti vers le large lundi, mais le trafic ferroviaire et aérien restait perturbé: 200 avions étaient cloués au sol, au lendemain de l'annulation de plus de 1000 vols, et des voies ferrées restaient entravées par la chute de poteaux électriques et d'arbres.

Dans la capitale fourbue par les vents assourdissants de la nuit, une foule compacte se pressait sur les quais des grandes gares, les passagers qui convergent chaque matin par millions tentant de se faire une place dans des wagons encore plus bondés que d'habitude.

Dimanche soir, les rues de la mégapole tokyoïte avaient été désertées en prévision de l'arrivée de la tempête, qui n'a cependant pas directement touché la ville.^Dans l'ensemble du pays, plus de 400'000 foyers étaient toujours privés d'électricité lundi.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.