Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sion - L'Etat du Valais a délivré une autorisation de tir pour un loup dans la région de Crans-Montana (VS). Deux jeunes vaches et plusieurs moutons ont été tués ces derniers jours sur deux alpages de la région qui dénombrent quelque 1900 bovins.
L'analyse des morsures révèle qu'un loup - plus vraisemblablement deux - est à l'origine de ces attaques. L'autorisation sera publiée dans le bulletin officiel du 6 août. Elle aura une validité de 60 jours.
L'attaque de jeunes vaches est une situation nouvelle. Le service valaisan de l'agriculture a été mandaté pour vérifier si des moyens de protection des troupeaux de bovins pouvaient être engagés. Et en application du Concept loup, une séance avec l'Office fédéral de l'environnement a été convoquée.
Lors de cette séance du 29 juillet entre la Confédération et le canton, il a été constaté qu'aucune mesure de protection appropriée pour des génisses n'existait. Cette situation a débouché sur une autorisation de tir pour éviter de nouveaux dégâts, précise le canton du Valais.
Le Fonds mondial pour la nature critique la décision. "On ne résout aucun problème avec le fusil", écrit l'organisation. Un recours n'est pas à exclure, mais le WWF veut d'abord examiner les détails du dossier, en particulier le respect du Concept loup.
Le WWF juge l'autorisation de tir "précipitée". Les résultats des analyses ADN ne sont pas encore connus et il n'est pas prouvé que c'est bien un loup qui a attaqué trois génisses.
Le canton du Valais poursuit une politique d'abattage du loup qui ne mène nulle part, selon le WWF.
Depuis l'an 2000, il ne s'est pratiquement passé aucun été sans que le Valais ne délivre une autorisation de tir contre un loup.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS