Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Valais s'applique à séduire les touristes des pays lointains

Des touristes asiatiques au pied du Cervin, à Zermatt (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Créée début 2017 pour commercialiser des produits touristiques valaisans dans des pays lointains prometteurs, la société Matterhorn Region a dressé jeudi un bilan positif de ses activités. En ligne de mire en 2019: l'Asie du Sud-Est

La destination Région Dents du Midi, qui fait partie du domaine skiable des Portes du soleil, rejoint le Matterhorn Region AG (MRAG). Elle se retrouve ainsi aux côtés de huit autres acteurs du tourisme valaisan, dont Valais/Wallis Promotion, la compagnie ferroviaire Matterhorn Gotthard Bahn, la fondation Barry et les stations de Verbier, Saas-Fee et Loèche-les-Bains.

Autant de partenaires dont les produits sont vendus par MRAG à des voyagistes. Les marchés ciblés sont la Grande Chine, la Corée du Sud et l'Amérique du Nord. "A partir de 2019, MRAG sera également active en Thaïlande, Malaisie, à Singapour et en Indonésie", a précisé son directeur Mario Braide devant la presse réunie à Sion.

MRAG dispose aussi d'une plate-forme de vente numérique. Les tour-opérateurs peuvent y combiner et y réserver voyages, hébergements, guides de randonnée ou encore dégustations de vin.

"Apprendre à marcher avant de courir"

Les partenaires de MRAG versent une contribution annuelle sur la base de leurs nuitées ou de leur chiffre d'affaires. En 2018, la société a bénéficié d'un budget de deux millions de francs environ qu'elle investit entièrement dans la prospection des marchés et la commercialisation des produits.

L'objectif d'un million de francs de chiffre d'affaires pour 2018 a été dépassé à la fin septembre. Un résultat modeste que la société espère croître: "Nous visons les deux millions de francs l'an prochain, mais nous sommes une jeune société et devons d'abord apprendre à marcher avant de courir".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.