Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le 144e British Open se terminera lundi. La faute à la météo, qui a fortement perturbé les deux premières journées de compétition.

Après la pluie, qui a interrompu le jeu pendant plus de trois heures vendredi, c'est le vent qui est venu jouer les trouble-fête dès samedi matin avec des rafales de plus de 60 km/h. Le jeu ne devrait reprendre que vers 16h locales.

Le programme de cette troisième levée du Grand Chelem est donc d'ores et déjà chamboulé. La journée de samedi est désormais réservée à la fin du 2e tour, et celle de dimanche au 3e tour. Le 4e et dernier tour se déroulera lundi.

Les organisateurs avaient décidé d'interrompre l'épreuve dès 7h32 locales. Les 39 joueurs n'ayant pas pu conclure leur 2e tour vendredi soir avaient recommencé à jouer à 7h sur les greens du Old Course de St. Andrews (Eco).

Leader à la fin des deux premières journées de compétition, Dustin Johnson a été victime du vent dès son premier trou à la reprise. L'Américain ne pouvait éviter le bogey sur le no 14 et se retrouvait ainsi à égalité avec l'Anglais Danny Willett à -9.

Vainqueur des deux premiers tournois du Grand Chelem de l'année, Jordan Spieth a souligné que le jeu n'aurait jamais dû reprendre dès le matin dans de telles conditions. L'Américain est toutefois resté dans le par sur le trou no 14 et se retrouvait ainsi à quatre coups des deux leaders provisoires.

ATS