Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bogota - Le nouveau vice-président colombien, Angelino Garzon, a subi lundi un quintuple pontage coronarien après avoir été victime dans la matinée d'une crise cardiaque, survenue deux jours après son investiture. Il se trouve dans un état "stationnaire".
"Cinq ponts coronaires" lui ont été posés, selon un rapport médical lu devant la presse par le directeur général de la clinique Shaio de Bogota, Carlos Alberto Cardona. Le patient se trouve "en récupération au sein de l'unité de soins intensifs chirurgicaux" et son état est "stationnaire dans le cadre de la complexité de sa situation".
Angelino Garzon, 64 ans, investi samedi en tant que vice-président du président Juan Manuel Santos, avait été admis aux urgences de la clinique à 07h00 lundi suite à une "douleur du thorax", selon la clinique. Celle-ci a précisé que les examens pratiqués avaient détecté une "maladie coronarienne", rendant nécessaire "une revascularisation myocardique, c'est-à-dire une chirurgie du coeur".
M. Garzon a été dirigeant syndical, ministre du Travail, représentant de la Colombie à l'Organisation mondiale du Travail (OIT) et gouverneur. Aux termes de la Constitution colombienne, le vice-président est appelé à remplacer le président en cas d'absence ou d'incapacité à gouverner.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS