Toute l'actu en bref

Mike Pence, accompagné de son épouse, a entamé dimanche dans la capitale sud-coréenne une tournée de dix jours en Asie.

KEYSTONE/AP Yonhap/KIM DO-HOON

(sda-ats)

La Corée du Nord a tenté de lancer un missile dimanche près de Sinpo, mais a échoué, ont annoncé les armées américaine et sud-coréenne. Ce peu avant l'arrivée à Séoul du vice-président américain Mike Pence pour des discussions sur le programme nucléaire nord-coréen.

Il s'agirait, au vu des premiers éléments, d'un missile de moyenne portée, dont le parcours a tourné court au bout de quatre à cinq secondes seulement, a déclaré un conseiller de la Maison-Blanche sur la politique étrangère.

"Nous n'avons pas besoin d'accroître les ressources face à cela... Nous n'avons pas été surpris, nous nous y attendions", a dit à la presse ce conseiller, qui voyage avec Mike Pence.

Le Commandement de l'armée américaine dans le Pacifique a détecté et suivi ce qu'il a estimé être un lancement de missile balistique à 11h21, heure de Hawaï (samedi 23h21 en Suisse), a déclaré son porte-parole, Dave Benham.

Mike Pence a entamé dimanche dans la capitale sud-coréenne une tournée de dix jours en Asie. Les conseillers disent qu'il faut y voir un signe de l'engagement de Washington envers son allié sud-coréen alors que la tension monte dans la péninsule.

ATS

 Toute l'actu en bref